Belshazzar

Belshazzar de Haendel - Bel et bien

ConcertClassic.com, 10 July 2016

[Katherine Watson... a radiant soprano with a strikingly ardent manner]

Le ténor Thomas Walker délivre une présence impressionnante au rôle-titre, alliant vigoureuse expression tragique à une projection souveraine, y compris dans la technique d’ornements pleinement maîtrisée que nécessite ses périlleux arias da capo. Pour Nitocris, mère du roi de Babylone (Balthasar, ou Belshazzar) au destin funeste selon le Livre de Daniel, Katherine Watson ne lui cède en rien, soprano irradiante aux aigus ardemment profilés. Une magnifique révélation des précédentes sessions du Jardin des Voix de William Christie ! Damien Guillon reste ce contre-ténor aux accents et élans emportés qui ne sont plus à chanter, pour Cyrus, roi des Perses rival et victorieux. Delphine Galou dispense, pour le prophète Daniel (précisément), le phrasé éloquent qu’on lui connaît. Relevons aussi l’assurance confondante de la basse Andreas Wolf, pour Gobrias le compagnon d’arme de Cyrus. Un plateau de choix, disions-nous…

Full Review here

---

dir. Ottavio Dantone

Rias Kammerchor Berlin

Orchestre Accademia Bizantina

Programme

Belshazzar Oratorio, Handel

Soloists

Thomas Walker (Belshazzar), 

Damien Guillon (Cyrus), 

Delphine Galou (Daniel), 

Katherine Watson (Nitocris), 

Andreas Wolf (Gobrias), 

June 19
B Minor Mass
July 15
Zoroastre